img ffcd

Comment savoir quel thème ou plugin WordPress utilise le site Web ?

Aujourd’hui, nous allons apprendre à surveiller d’autres sites Web .

Comment savoir si un site web est conçu avec WordPress ?

Comment déterminer quel thème ou plugin WordPress utilise le site Web ?

Lorsque vous créez ou développez un site Web, c’est un excellent moyen de trouver le bon plugin qui vous permet de profiter des fonctionnalités dont vous avez besoin… ou de décider quel thème WordPress choisir en fonction du rendu que vous souhaitez obtenir.

 

Comment savoir si un site Web utilise WordPress ? Avant de plonger dans les détails du thème ou du plugin que vous utilisez, vous devez toujours vous assurer que votre site Web préféré utilise WordPress. Pour le savoir, vous pouvez installer l’extension Chrome gratuite Wappalyzer (elle fonctionne également avec Mozilla Firefox).

Le principe est simple : l’extension va analyser le code des sites qu’elle rencontre pour détecter des « traces » de logiciels connus.

En effet, lorsque vous utilisez un CMS comme WordPress pour créer votre site web, lorsque vous installez certains services (statistiques, newsletters, CRM, outils de test A/B, etc.), vous ajoutez généralement quelques lignes de code, qui peuvent être détectées via extensions comme Wappalyzer.

Prenons l’exemple du site Web de la mairie de paris.

En cliquant sur l’icône Wappalyzer, j’ai beaucoup appris sur le site. Par exemple : Il est conçu avec WordPress ;

Il utilise New Relic et Google Analytics pour collecter des statistiques ; Il utilise le CDN pour raccourcir le temps d’accès aux sites partout dans le monde… et ce CDN est jsDelivr ; Il utilise le lecteur vidéo Plyr ; Il utilise Google Maps et des dépliants pour générer des cartes interactives.

WAPPALYZER, comprenez avec quoi le site est construit Ce ne sont que quelques exemples, mais ils sont déjà très utiles. Ici, si vous aimez les sitemaps et souhaitez obtenir des résultats similaires sur votre propre site, vous saurez vers quelles solutions techniques vous pouvez vous tourner. Si Wappalyzer n’est pas pour vous et que vous cherchez une alternative, vous pouvez également essayer l’extension BuiltWith de Chrome (également disponible pour Firefox).

Je n’aime pas son ergonomie, mais il a le même objectif. En ce qui concerne l’utilisation de services tiers, la fiabilité de l’extension n’est pas toujours totale (par exemple, Wappalyzer a déclaré que j’utilise le service de compensation des créateurs de contenu Ko-fi, mais ce n’est pas le cas) mais c’est généralement très fiable en terme de détection Quel CMS utiliser. Veuillez noter que ces outils sont également disponibles dans des versions en ligne, comme Wappalyzer ici…

Détecter quels thèmes et plugins sont utilisés Similaire au principe des outils ci-dessus,

il existe des « détecteurs » spécifiquement pour WordPress, qui tentent d’identifier quel thème WordPress est utilisé et quels plugins sont actifs sur le site. Leur ergonomie varie considérablement, et certains ne sont pas fiables.

Mon préféré est toujours WP Theme Detector. Je vous recommande de l’utiliser sur la page de l’article plutôt que sur la page d’accueil du site Web, car la gamme de plugins habituellement utilisés est plus large. Entrez simplement l’adresse de l’article du site que vous souhaitez rechercher et commencez à numériser.

L’outil vous indiquera le nom du thème détecté, et s’il s’agit d’un thème enfant, il vous donnera le nom du thème parent. S’il s’agit d’un thème personnalisé, comme dans le cas de mon blog de voyage, l’outil vous dira :

 

Détection de thème personnalisé

S’il s’agit d’un sous-thème fait à partir d’un thème connu, cela vous montrera également qu’il s’agit du même site que Nomadic Matt, et cela indique que le site utilise un sous-thème du thème « Genesis ». Dans ce cas, en bas de page, WP Theme Detector vous fournit des informations sur la personne ou l’entreprise qui a réalisé le thème enfant… et des informations sur le thème parent, que vous souhaitiez l’acheter ou le télécharger.

 

Le site utilise un thème connu, et vous pouvez également le reconnaître directement, tout comme les-eco-isolateurs.com qui est fait avec le celebre theme DIVI

Thème WordPress connu détecté

Quel plug-in ce site Web utilise-t-il ?

WP Theme Detector tentera également de détecter les plug-ins utilisés… et d’obtenir des degrés de réussite variables ! Pour chaque plug-in trouvé, l’outil vous indiquera s’il s’agit d’un plug-in gratuit (« plug-in gratuit ») ou d’un plug-in payant (« plug-in premium »). Vous pouvez choisir de vous fournir un lien de téléchargement (« download plug-in ») et spécifiez s’il s’agit de ‘Oui’ Un plugin populaire (vous le verrez apparaître en haut, comme Popups dor DIVI ou WP Charts pour faire des graphique ici).

 

Quel plugin utiliser sur le site Web Comment l’outil entre-t-il dans cette liste ?

Lorsque vous utilisez un plugin WordPress, il utilise généralement des fichiers de format (fichiers CSS) ou des scripts (fichiers JavaScript) pour gérer certaines fonctions. Le chargement de ces fichiers laissera des traces dans le code de la page. Par conséquent, lorsque vous entrez sur le site Web en question et utilisez la console Google Chrome pour afficher le code source (raccourci Ctrl + SHIFT + i), vous pouvez rechercher /wp-content/plugins/ directement dans le code pour localiser le plug-in utilisé. Par exemple, nous trouvons ici les newsletters Wysija, WooCommerce, Novo Map, MailChimp pour WP, WP Page Navi, Newsletter, Responsive Tabs, Tablepress et même YouTube Embed Plus.

Certains noms sont assez explicites et peuvent vous dire directement quel plugin utilise le site (par exemple, Tablepress ou WooCommerce). Dans d’autres cas, une recherche Google vous permettra de retrouver le vrai nom : par exemple, tapez « Wysija Newsletters » sur Google et vous constaterez qu’il s’agit de l’ancien nom du plugin MailPoet. Il y a des situations qui rendent la détection plus difficile (c’est le cas de mon site), comme lorsque vous utilisez un plugin de mise en cache qui « compile » des fichiers CSS et JavaScript. Afin de réduire le temps de chargement de la page, ce type de plugin va fusionner tous ces fichiers en un seul…

Cela supprimera d’ailleurs les traces du répertoire /wp-content/plugins/, ce qui rend plus difficile détecter les plugins ! Cependant, j’espère que ces solutions vous permettront de découvrir des thèmes ou plugins intéressants et de les intégrer dans vos propres projets !

Notes: 4.9 . 9500 Votes